Spagnol

Anglais

 
 
 
Jean 12/24:  En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit Jean 12/24:  En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit Jean 12/24:  En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit

Hebreux 4/12: Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.

 

 

Thèmes

Le soi-disant l'antéchrist

Le mot “antéchrist” provient d'une très mauvaise traduction, du product de l'inobservation des règles de la linguistique et de la traduction, puisque le mot “christ” est le résultat de la latinisation de un mot grecque, il y avait encore d'équivalent dans autre langue, le mot Messie. Alors ça la bonne traduction ça a dû être antimessie.

Il convient de signaler que cette mot “antéchrist” (correcte traduction antimessie) apparaît uniquement cinq fois dans toutes les Saintes Écritures, dans les première et deuxième Epître de Jean.

Voyons ce que écrivit le apôtre Jean:

I Jean 2:18 “Petits enfants, c'est la dernière heure, et comme vous avez appris qu'un antéchrist (antimessie) vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists (antimessies): par là nous connaissons que c'est la dernière heure.”

Analyzons ce passage, ont apprécié, que Jean croyait qui se trovait dans la dernière heure, que tout était arrivé à sa fin. Considérait qui était la dernière heure parce que avaient surgi plusieurs “antéchrists”, et c'était preuve sans équivoque il se trouvait dans la dernière heure. Mais passèrent des siècles et les générations et la histoire n'est pas fini et le temps a démontré qu'il se trompait et le pire c'est que a incorporé un mot, qui a amené beaucoup de confusión, déformer la visión qu'il faut tenir de le futur et de la fin des temps.

Voyons qu'il a dit de ces antimessies: II Jean 1:7 “Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus Messie est venu en chair. Celui qui est tel, c'est le séducteur et l'antéchrist (antimessie).”

Comme on peut le voir, Jean ne parle pas au singulier de un antéchrist (antimessie) mais qui parle de plusiers antéchrists (antimessies) dans le Ier siècle, lesquels niaient que le Messie Jésus avait venu dans la chair, et c'était la caractéristique de ces personnes. Jean ne parlait pas d'un personnag qu'il viendrait dans le futur, mais que pour lui, avaient déjà surgi dans le premier siècle, tout le contraire à ce qu'ont dit et disent les religions chrétiennes lorsqu'ils affirment qui vient déjà l'antéchrist…

Ultérieurement que ces êpitres ont été écrites, le Messie partage à Jean la Révélation que avait reçu du Dieu lui-même, dans l'île de Patmos, et là il reste qui ne va pas exister aucun antéchris, et au contraire on peut apprécier de la lecture du Livre de Révélation (Apocalypse) que ce dont on parle, est du avènement de deux personnages qui prophétiquement reçoivent le nomme de bêtes…

02 juin 2020 eglisedeDieu.tk